Art Basel 2019

Retour sur la 50ème édition de Art Basel à Bâle – la plus importante foire d’art moderne et contemporain

Art Basel en chiffres

Art Basel à Bâle est loin d’être une foire confidentielle. Elle accueille ses visiteurs sur plus de 27’000 m2 (Halls 1 et 2). Cette année, la plus grande foire d’art moderne et contemporain a attiré près de 93’000 visiteurs venant de 80 pays en l’espace de 6 jours. Les 290 galeries exposantes ont présenté près de 4’000 artistes internationaux.

La foire est divisée en différents secteurs: Galleries, Feature, Statements, Edition, Unlimited, Magazines, Parcours, Film et Conversations. Nous avons choisi de vous en présenter les principaux:

Le secteur Galleries

Le secteur principal est celui de Galleries. Il présente les plus importantes galeries d’art moderne et d’art contemporain à travers le monde. Les artistes internationaux y dévoilent des peintures, dessins, sculptures, installations, éditions, photographies, vidéos et encore de l’art digital.

Cette année, les visiteurs pouvaient découvrir des sculptures de Tony Cragg chez Buchmann Gallery et Konrad Fischer Galerie, de Fernando Botero chez Waddington Custot, de Jean-Michel Othoniel chez Perrotin ou de Anish Kapoor chez Galleria Massimo Minini. Mais aussi des peintures de Georges Condo chez Simon Lee, de Günther Förg chez Almine Rech, de Picasso chez Landau Fine Art et Acquavella, de Andy Warhol et Jean-Michel Basquiat chez Van De Weghe Fine Art ou encore des oeuvres peintes et sculptées de Georges Baselitz chez Thaddaeus Ropac dont le stand ne désemplissait pas.

Anish Kapoor sur le stand de Galleria Massimo Minini. Galleries, Art Basel 2019 © Arteez
Georges Baselitz sur le stand de Thaddaeus Ropac, Galleries, Art Basel 2019 © Arteez

Du coté des artistes suisses, nous avons pu noter la présence de Sylvie Fleury chez Salon 94, Franz Gertsch chez Galerie Haas, Claudia Comte chez König Galerie ou encore Thomas Hirschhorn chez Chantal Crousel.

Sylvie Fleury, Balenciaga Knife Pumps, 2019, Salon 94, Art Basel in Basel 2019, Galleries, Art Basel 2019 © Arteez
Vue du stand de la Galerie Haas – Oeuvres de Abraham David Christian et Franz Gertsch, Galleries, Art Basel 2019 © Arteez
Thomas Hirschhorn sur le stand de Chantal Crousel, Galleries, Art Basel 2019 © Arteez
Claudia Comte sur le stand de König Galerie, Galleries, Art Basel 2019 © Arteez

Le secteur Statements

Le secteur Statements présente des expositions solo de jeunes artistes émergents. Chaque année, deux artistes de ce secteur se voient décerner le Baloise Art Prize. Pour sa 21eme édition, le Baloise Art Price a été attribué à l’artiste chinoise Xinyi Cheng de Chine et à l’italienne Giulia Cenci.

Le groupe Baloise acquiert également des œuvres d’artistes primés qu’il donne à d’importantes institutions artistiques européennes (Voir notre article à ce sujet « Le Prix d’Art à Art Basel« )

Le secteur Unlimited

Ce secteur a pour but de transcender les limites d’un stand d’exposition d’art classique. Le visiteur s’attend donc à découvrir des oeuvres hors normes et des installations à grande échelle.

Cette année, beaucoup de vidéos et des installations ont été présentés dans le secteur Unlimited mais rien de spectaculaire si l’on compare par rapport aux années précédentes. A noter tout de même la sculpture intitulée The Sun de Ugo Rondinone présentée par Gladstone, un très beau solo show de l’artiste Sam Falls présenté par 303 Gallery ou encore Still Life de Tom Wesselmann, présenté par Gagosian.

The Sun de Ugo Rondinone présenté par Gladstone, Unlimited, Art Basel 2019 © Arteez
Sam Falls présenté par 303 Gallery. Unlimited, Art Basel 2019 © Arteez
Tom Wesselmann, présenté par Gagosian, Unlimited, Art Basel 2019 © Arteez

Giovanni Carmine sera le prochain curateur du secteur Unlimited, succédant ainsi à Gianni Jetzer qui a occupé ce poste pendant 8 ans.

Nouveau système de tarification

Bien que de nombreuses galeries annoncent de très belles ventes pour cette édition 2019, dont certaines disent avoir vendu la totalité de leur stand en un jour, de nombreuses galeries ont du mal à survivre au quotidien. La présence des galeries sur les foires exige des investissements importants.

Comme l’admet Marc Spiegler, directeur global de Art Basel: “Nous vivons, soyons honnêtes, une période difficile pour les galeries ». Depuis plusieurs années, « le marché se concentre sur une poignée de galeries et une poignée d’artistes ».

Compte tenu des pressions financières que subissent les galeries de petites et de moyennes tailles, Art Basel a introduit un nouveau système de tarification dans toutes ses foires. Les galeries peuvent désormais bénéficier de stands plus petits. Ce modèle sera également introduit à Miami Beach en décembre 2019 et à Hong Kong en mars 2020.

Art Basel estime que ce modèle est plus équitable et apportera un certain soulagement à ces plus petites galeries, sans surcharger les exposants ayant de grands stands.

La prochaine foire estampillée « Art Basel » se déroulera à Miami à partir du 4 décembre 2019.

Art Basel
www.artbasel.com

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2019