Art Basel Hong Kong – Les online viewing rooms

Pour pallier l’annulation de Art Basel Hong Kong, les galeries exposent en ligne pendant la durée de la foire. Retour sur le fonctionnement de ces online viewing rooms et sélection des oeuvres des exposants suisses

Art Basel Hong Kong propose pour cette édition marquée par la crise du nouveau Coronavirus des Online viewing Rooms. 235 galeries ont relevé le challenge du virtuel et proposent les oeuvres qu’ils avaient prévu d’exposer à Hong Kong.

Les professionnels du monde de l’art et les collectionneurs du monde entier peuvent depuis le 18 mars dernier accéder à ces salles d’expositions virtuelles via le site Web ainsi que l’application Art Basel.

Les recherches d’oeuvres peuvent s’effectuer par galerie, artiste, période, région ou encore par médium. Une des nouveautés intéressantes avec ce type de présentation en ligne est l’apparition des prix, que ce soit sous forme de prix fixe ou d’une fourchette.

Après avoir cliqué sur une des galeries exposantes, le visiteur peut faire défiler les différentes oeuvres présentées, les zoomer et contacter directement la galerie pour toute demande d’information.

Capture d’écran de la Online Viewing Room de Pace Gallery qui présente ici une oeuvre de Yoshimoto Nara © Art Basel Hong Kong 2020
Capture d’écran de la Online Viewing Room de Annely Juda Fine Art qui présente ici une oeuvre de David Hockney © Art Basel Hong Kong 2020

Cette initiative est le dernier exemple de l’engagement de longue date d’Art Basel en faveur des technologies numériques. Comme l’explique Marc Spiegler, directeur monde de Art Basel: « Alors que le marché de l’art continue d’évoluer, Art Basel a constamment cherché à savoir comment les nouvelles technologies pouvaient nous offrir de nouvelles opportunités pour soutenir nos galeries. » Au delà de la crise actuelle, « les online viewing rooms offrent aux galeries de nouvelles possibilités d’interagir avec un public situé aux quatre coins du monde. »

A noter que les galeries exposantes participent sans frais à cette édition inédite.

Les exposants suisses

La galerie Urs Meile de Lucerne (qui a aussi une antenne à Pékin) présente sous le thème « Recurrence » des oeuvres de Marion Baruch, Rebekka Steiger, Tanya Goel, Not Vital et d’artistes chinois comme Xie Nanxing, Wang Xingwei, Hu Qingyan, Ju Ting, Qiu Shihua et Shao Fan pour une fourchette de prix allant de $10.000 à $500.000.

Marion Baruch, Al di là del tempo. Il rosso e il nero, 2017, Galerie Urs Meile, Art Basel Hong Kong, Online Viewing Rooms © Courtesy of the gallery and the artist
Tanya Goel, Mechanisms 7, 2019, Galerie Urs Meile, Art Basel Hong Kong, Online Viewing Rooms © Courtesy of the gallery and the artist

La galerie Peter Kilchmann de Zurich présente des oeuvres de Francis Alÿs, Hernan Bas, Monica Bonvicini, Andriu Deplazes, Fernanda Gomes, Raffi Kalenderian, Teresa Margolles, Dagoberto Rodríguez, Shirana Shahbazi, Uwe Wittwer et Zhou Yilun. Les oeuvres présentées vont de $10.000 à $250.000.

Francis Alÿs, Untitled (After the Blast), Nawaran, Iraq, 2016, Galerie Peter Kilchmann, painting, 18.7 x 14.2 cm, Art Basel Hong Kong, Online Viewing Rooms © Courtesy of the gallery and the artist
Monica Bonvicini, Sumatra 2004, 2016, Galerie Peter Kilchmann, Art Basel Hong Kong, Online Viewing Rooms © Courtesy of the gallery and the artist

La galerie Mai 36 de Zurich propose des oeuvres de Thomas Ruff, John Baldessari, Magnus Plessen, Stephan Balkenhol, Zang Kunkun, Michel Pollo, Troy Brauntuch et un petit bijou de Robert Mapplethorpe. Les oeuvres présentées vont de $10.000 à $400.000.

Robert Mapplethorpe, Flower, 1986, Photography, gelatin silver print, 4/10, dimension: 49.0 x 48.5 cm, Galerie Mai 36, Art Basel Hong Kong, Online Viewing Rooms © Courtesy of the gallery and the artist

Evidemment, nous sommes loin de l’expérience d’une foire physique. Il reste difficile d’apprécier via un écran une oeuvre d’art. Comme l’explique Adeline Ooi, directrice Asie de Art Basel : « Bien que les online viewing rooms ne puissent pas remplacer notre édition physique, nous espérons qu’il fournira un soutien solide à toutes les galeries qui ont été touchées par l’annulation de notre foire de Hong Kong. »

Les online viewing rooms seront accessibles jusqu’au 25 mars 2020. Pour y accéder, rendez-vous sur www.artbasel.com et créez votre compte.

Toute reproduction interdite
© http://www.arteez.ch 2020