Bozar présente: “Fernand Léger. Le Beau est partout”

Le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (BOZAR) consacre une exposition à l’un des artistes modernes les plus connus de son temps: Fernand Léger. Cette exposition intitulée «Fernand Léger. Le Beau est partout» est une relecture pluridisciplinaire de l’oeuvre de l’artiste car elle vise à présenter toutes les facettes de ce géant du XXe siècle.

Artiste humaniste et observateur passionné d’un siècle bouillonnant, les peintures de Fernand Léger sont centrées sur la fragmentation et le rythme saccadé d’une société en évolution rapide. Ses peintures ne se préoccupent guère des conventions artistiques de l’époque. Son environnement de prédilection est le paysage urbain, traversé de véhicules et de machines. Artiste engagé et conscient des enjeux sociaux, son art était destiné à tout le monde. Il aura ainsi peint les usines, les ouvriers, les constructeurs et les mécaniciens mais aussi des thèmes plus légers comme des scènes de cirque, de campagne ou de loisirs.

Avant de devenir peintre, Fernand Léger était apprenti architecte. Toute sa vie, il a gardé une relation particulière avec l’architecture. Il partageait la fascination des poètes d’avant-garde pour les nouvelles formes de communication visuelle comme la publicité et la typographie. Passionné par le cinéma et Charlie Chaplin, Léger a travaillé tout au long de sa carrière avec des réalisateurs, des chorégraphes et des compositeurs. Il aura ainsi peint des affiches de films, conçu des décors de cinéma et même co-réalisé un film. Ses collaborations nombreuses et variées démontrent son interêt pour toutes les formes artistiques et sa volonté de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Fernand Léger aura influencé toute une génération d’artistes comme la sculptrice Louise Bourgeois, le photographe William Klein ou même encore le chanteur et compositeur Serge Gainsbourg qui aspirait alors à devenir peintre.

A travers cette exposition, le visiteur pourra apprécier l’oeuvre d’un artiste véritable témoin de son temps, dans toute son étendue et sa diversité à travers ses tableaux, peintures murales, décors de scène, livres, céramiques et films expérimentaux.

L’exposition a été conçue et organisée par le Centre Pompidou-Metz en partenariat avec BOZAR, Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Elle est à voir jusqu’au 3 juin 2018.

25861Deux femmes debout, Fernand Léger, Les deux femmes debout, 1922, Huile sur toile, 65 x 54 cm, Don de M. Jacques Zoubaloff en 1933, numéro d’inventaire : AM 1956 P Collection Centre Pompidou, Paris – Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle © Centre Pompidou, MNAM-CCI/Christian Bahier et Philippe Migeat/Dist. RMN-GP © Sabam, 2017

18_Deux perroquetsFernand Léger, Composition aux deux perroquets, 1935-1939. Centre Pompidou, Paris – Musée national d’art modern/Centre de creation industrielle © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN – Grand Palais / Jacques Faujour © SABAM Belgium 2018

25858.jpgElement mécanique, Fernand Léger, Elément mécanique, 1924, Huile sur toile, 146 x 97 cm, Legs de la Baronne Eva Gourgaud en 1965, numéro d’inventaire : AM 3717 P Collection Centre Pompidou, Paris Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle © Centre Pompidou, MNAM-CCI/Jacques Faujour/Dist. RMN-GP
© Sabam, 2017

25873.jpgLe mécanicien, Fernand Léger, Le mécanicien, 1918, Centre Pompidou, Paris – Musée national d’art moderne/Centre de création industrielle, Dépôt LaM. Lille Métropole Musée d’art moderne d’art contemporain et d’art brut, Villeneuve-d’Ascq © Photo Philip Bernard © Adagp, Paris 2017

19_La LectureFernand Léger, La Lecture, 1924. Centre Pompidou, Paris – Musée national d’art modern/Centre de creation industrielle © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN – Grand Palais / Jacques Faujour © SABAM Belgium 2018

25867.jpgLes constructeurs, Fernand Léger, Les Constructeurs (état définitif), 1950, Musée national Fernand Léger, Biot © Photo RMN-Grand Palais (Musée Fernand Léger)/Gérard Blot © Adagp, Paris 2017

22914.jpgLoisirs, Fernand Léger, Les Loisirs-Hommage à Louis David, 1948 – 1949, Huile sur toile, 154 x 185 cm, Achat de l’Etat, 1950, Attribution, 1950, numéro d’inventaire : AM 2992 BIS P, Collection Centre Pompidou, Paris – Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle © Centre Pompidou, MNAM-CCI/Jean-François Tomasian/Dist. RMN-GP © Sabam, 2017

Fernand Léger. Le Beau est partout
Palais des Beaux-Arts, Bruxelles
9 février / 3 juin 2018

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2018