Robert Delaunay au Kunsthaus Zurich

Le Kunsthaus Zürich présente Robert Delaunay et la Ville Lumière, la plus grande exposition jamais organisée en Suisse consacrée à l’œuvre de Robert Delaunay.

A travers 80 tableaux et oeuvres sur papier, le visiteur pourra s’attarder sur les thèmes de prédilection de l’artiste que sont Paris, les débuts de l’aviation et la couleur à l’aube de la modernité.

Delaunay_Air-fer-eau-Etude_1936_37_Wien.jpgRobert Delaunay, Air, fer, eau. Étude pour un mural, 1936–1937, Gouache sur paper et bois, 47 x 74,5 cm. Albertina, Wien. Collection Batliner

Delaunay_Triomphe-de-Paris.jpgRobert Delaunay, Triomphe de Paris, 1929, Gouache sur carton, 73,2 x 95,4 cm. Collection privée Suisse

Le Kunsthaus présente toute la richesse du travail de cet artiste précurseur: des premiers portraits «divisionnistes», marqués par le style fauviste, des années 1906/07 jusqu’aux croquis réalisés pour l’Exposition universelle de 1937 et jusuq’à sa dernière grande série de tableaux intitulée «Rythmes sans fin». À travers cette série, il se rapproche de l’univers de l’abstraction géométrique. Plus tard, ses travaux serviront de modèle à l’Op Art.

Delaunay a créé un langage pictural fondé sur les contrastes de couleurs et l’utilisation de cercles comme éléments formels et symboles cosmiques. Ils sont devenus les marques de fabrique de la peinture de Delaunay.

Delaunay_Rythmes-Joie-de-vivre_1930.jpgRobert Delaunay, Rythme, Joie de vivre, 1930, Huile sur toile, 146 x 130 cm, Collection privée

Cette rétrospective est complétée par des clichés et des films d’importants photographes et cinéastes de l’époque tels que Germaine Krull, Man Ray, André Kertész, Ilse Bing ou encore René Le Somptier, eux aussi inspirés par la Ville Lumière.

L’exposition a beneficié du soutien de nombreux musées comme le Centre Pompidou (Paris), l’Abbemuseum (Eindhoven), le Solomon R. Guggenheim Museum et le Museum of Modern Art (New York), le Museum of Fine Arts (Houston), l’Art Institute (Chicago) et le Moderna Museet (Stockholm) et de prêts de collectionneurs privés.

L’exposition Robert Delaunay et la Ville Lumière est à voir jusqu’au 18 novembre 2018.

 

Delaunay_Autoportrait_1909_Paris.jpgRobert Delaunay, Autoportrait, 1909, Huile sur toile, 73 x 60 cm, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne – Centre de création industrielle, Paris. Donation Sonia Delaunay et Charles Delaunay, 1964. Photo: © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Philippe Migeat

Kunsthaus Zurich
Robert Delaunay et la Ville Lumière
Heimplatz 1
CH–8001 Zurich

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2018