Des artistes engagés pour le Bal du Printemps 2018

Dans le cadre du 20ème Bal du Printemps, 20 artistes suisses ou établis dans la région ont répondu à l’appel de la Fondation Internationale pour la recherche en paraplégie (“IRP”) pour soutenir cette cause par le biais d’un geste artistique généreux.

Chaque artiste a été invité à illustrer, de façon bénévole, le printemps ou l’idée du renouveau selon son inspiration et ses propres techniques. Seul le format était imposé : l’oeuvre devait faire 1m x 1m. Pour encadrer ces 20 tableaux, deux autres oeuvres ont été crées: une marionnette “Geisha” de l’artiste Gérard Courcelle, ainsi qu’une sculpture multimédia “Plasticité cérébrale” de *LLND.

Chaque œuvre originale fait l’objet d’une vente aux enchères au profit de l’IRP avec un prix de départ unique de CHF 1’000.- afin de dissocier le geste de cœur de chaque artiste de sa notoriété.

Le site de la vente aux enchères en ligne fermera à 22h00 le soir du 19 mars 2018, durant le 20ème Bal du Printemps. Les personnes ne pouvant participer à l’événement sont invitées à participer à la vente silencieuse qui est d’ores et déjà ouverte en utilisant la fonctionnalité de l’enchère maximale (Maximum Bid) afin d’augmenter leurs chances d’acquérir des lots.

Voici un aperçu des oeuvres qui sont mises aux enchères à l’occasion du 20ème Bal du Printemps:

Katarina_BoselliLes pétales d’or 2018, Katarina Boselli, Composition photographique et collages sur toile
Format: 1m x 1m

Née à Genève, Katarina Boselli étudie le graphisme et travaille en agence de communication avant de s’établir en tant qu’indépendante, tout en réalisant son travail artistique. L’esprit libre et curieux, à vouloir panser les plaies du monde, elle vacille entre les abysses obscurs de son âme et la danse du soleil, explore les fêlures dans un regard ou sur un mur et tente d’harmoniser ses ambivalences dans ses images, caractérisant son travail par des compositions photographiques qu’elle transfère par collage sur des toiles ou qui sont imprimées en laboratoire sur support d’art. Cette oeuvre, tirée de Mémoires d’une Geisha, fait partie du projet Arrêt sur Image, une série réalisée d’après des scènes de films.
www.katt.ch
Pour le lien vers la vente aux enchères en ligne de cette oeuvre, cliquez ici.

***

Bal du printempsRencontre, 2016 – Victoire Catalan, Huile sur toile, Format: 1m x 1m

Née à Paris en 1975, Victoire Cathalan vit et travaille à Genève. Après une formation aux Arts décoratifs, elle se consacre au dessin et à la peinture. Loin de toute référence conceptuelle, son oeuvre s’inspire du Symbolisme de Klimt, du Naturalisme de Richter et des Romantiques allemands. Elle s’intéresse à la relation qu’entretient l’Homme avec la Nature, qui passe beaucoup par l’eau et la forme organique. Jeu de textures, reflets dans l’eau ou dans les fenêtres, dessins de branches devenues organes, les natures humaines et végétales de Victoire Cathalan invitent au ludisme et à la contemplation.
www.victoirecathalan.com
Pour le lien vers la vente aux enchères en ligne de cette oeuvre, cliquez ici.

***

Stephane_Ducret“Looks like I’m gonna be stuck here the whole summer, 2017” – Stéphane Ducret, Huile sur toile, Format: 1m x 1m

Stéphane Ducret est né à Lausanne en 1970. Diplômé en art et histoire de l’art de la HEAD, titulaire du brevet d’enseignement et primé par la Fondation Leenaards en 2003, il vit et travaille à Genève. Les thèmes multiples développés dans sa démarche puisent leur source dans l’existentialisme, la Beat Generation, le rock psychédélique et les considérations philosophiques sur la nature du temps. Il travaille la peinture à l’huile avec des tissus qu’il utilise comme des brosses. Parallèlement à sa pratique en tant qu’artiste, il a créé ARTCLASSE en 2016 pour partager sa passion de l’art contemporain avec un public de passionnés néophytes.
www.stephaneducretstudio.com
www.artclasse.com
Pour le lien vers la vente aux enchères en ligne de cette oeuvre, cliquez ici.

***

Daniel_Orson_Ybarra“Serie Acqua, 2017 – Daniel Orson Ybarra”, Huile sur toile, Format: 1m x 1m

Daniel Orson Ybarra est né en 1957 à Montevideo en Uruguay. Il vit et travaille aujourd’hui entre Genève et Barcelone. Sa grand-mère Anastasia lui donne le goût du dessin et est à l’origine de sa passion pour les Arts et les Lettres. L’artiste se distingue par ses oeuvres polychromes et pour sa maîtrise de la couleur et de la transparence. Ses travaux sont basés sur l’observation de la nature et la juxtaposition d’images ou de matériaux. Ses oeuvres font partie de collections muséales, publiques et privées dans le monde entier. Pour ses derniers travaux, il se concentre sur les mers et océans, leur caractère d’infinité et leur vaste palette chromatique, issue d’une seule couleur: le bleu.
www.ybarra.art
Pour le lien vers la vente aux enchères en ligne de cette oeuvre, cliquez ici.

***

Pour les autres oeuvres mises en vente lors de la vente aux enchères, cliquez ici.

Pour plus d’information à propos de la Fondation IRP et de son 20ème Bal du Printemps, vous pouvez consulter le site officiel www.irp.ch ou contacter le secrétariat info@irp.ch.

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2018