Geneva Lux Festival, que la lumière soit!

Ne manquez pas la quatrième édition du Geneva Lux Festival qui apporte une fois de plus une touche poétique à Genève et valorise le patrimoine de la ville.

Des œuvres lumineuses ou illuminées ont été spécialement conçues pour cet événement, sous la direction artistique de Julien Pavillard. Son objectif est de faire bouger les lignes et donner du mouvement. Chaque année de nouvelles créations complètent celles des éditions précédentes grâce à des artistes genevois, des étudiants de la HEADet au soutien duFonds d’art contemporain de la Ville de Genève (FMAC).

On y retrouve des œuvres telles que  Pinta Cura de Frédéric Post, Les Voyageurs de Cédric le Borgne ou Les Edelweiss de Mourka Glogowski et comme nouveauté cette année, on découvre six œuvres : Maxima Lux Viridiatis de The Montesinos Foundation qui illumine la rade, How High You Can Count de Emilie Ding qui a imaginé une œuvre très graphique en hommage à l’artiste Pauline Oliveros, le ballet des montgolfières de Denis Savary qu’il a nommé Roma, Roma, Roma et offre un spectacle visuel et sonore très poétique au cœur de la Vieille-Ville. La statue mobile L’Homme Qui Marche Face Au Vent créé par Rémi Brun sur le rond-point de Rive. Et deux œuvres vidéo sont présentes cette année : une projection monumentale de Yan Nguema Seasons sur la façade de l’Hôtel des Bergues et une autre, Double Vue par Camille de Dieu et les étudiants de la HEAD au Temple de la Madeleine.

Coup de cœur pour l’œuvre Maxima Lux Viridiatis d’Elena Montesinos qui illumine le bateau Italie et la rade. Des infiltrations médiatiques créent une espiègle étrangeté dans le paysage hivernal lacustre habituellement mélancolique. L’apparence de l’Italie est métamorphosée et transporte le voyageur vers une aventure immersive dans une dimension parallèle. De même, l’embarcadère devient une sorte de totem, une ouverture vers Le Meilleur des mondes. D’autres surprises s’y ajoutent, dont la création interactive de messages sur écrans à défilement diffusant notamment des dictons revisités pour l’occasion par tout un chacun. Cette œuvre de The Montesinos Foundation est une commande du Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève. Le FMAC a pour mission de renforcer la présence de l’art dans l’espace public genevois depuis 1950. Sa collection riche de près de 300 œuvres est à découvrir dans la ville.

Des tours de 2 heures sont organisés les samedis en collaboration avec Genève Tourisme et un parcours des 22 œuvres est proposé sur le site de Geneva Lux Festival.

A voir jusqu’au 14 janvier 2018.

GenevaLux-2017_18_Les Flotteuses.jpgGeneva Lux 2017 Les Flotteuses © Rémy Gindroz

GenevaLux-2017_15_Hivernales NÇpanthäsesGeneva Lux 2017 Hivernales © Rémy Gindroz

GenevaLux-2017_01_Pinta Cura.jpgGeneva Lux 2017 Pinta Cura © Rémy Gindroz

GenevaLux-2017_3_Les Voyageurs.jpgGeneva Lux 2017 Les voyageurs © Rémy Gindroz

GenevaLux-2017_4_How High You Can Count.jpgGeneva Lux 2017 How High you can count © Rémy Gindroz

GenevaLux-2017_12_MAXIMA LVX VIRIDITATIS.jpgGeneva Lux 2017 Maxima Lux Viridiatis © Rémy Gindroz

GenevaLux-2017_13_Lanternes Physallis.jpgGeneva Lux 2017 Lanternes Physallis © Rémy Gindroz

 

© Toute reproduction interdite
www.arteez.ch 2017