« Hockney – Van Gogh: The Joy of Nature »

Hockney – Van Gogh: The Joy of Nature est la première grande exposition sur David Hockney organisée par le Van Gogh Museum aux Pays-Bas.

L’exposition présente l’influence incontestable du peintre post-impressionniste Vincent van Gogh sur une série d’oeuvres de David Hockney.

Hockney – Van Gogh: The Joy of Nature fait suite à une série d’expositions de prestige dans lesquelles le Van Gogh Museum montre comment de nombreuses générations d’artistes se sont inspirées du travail de Vincent van Gogh. Depuis 2014, des expositions présentant des oeuvres de Francis Bacon, Edvard Munch, Frank Auerbach, Willem de Kooning ou encore Peter Doig ont été proposées.

Alors qu’il vit à Los Angeles, David Hockney retourne dans son Angleterre natale. Le peintre y célèbre la campagne du Yorkshire qu’il observe à travers l’évolution des quatre saisons et de la constante mutation de la lumière. Ces paysages grandioses offrent un aperçu saisissant de l’amour de Hockney pour la nature.

Everyone loves spring. Everything emerges and straightens up. It’s like nature’s erection’.

David Hockney

L’une des oeuvres majeures présentée dans l’exposition est The Arrival of Spring de Woldgate, East Yorkshire in 2011 (Twenty eleven), composée de 32 toiles et mesurant 9,75 mètres de large sur 3,66 mètres de haut. Les lignes verticales stylisées des troncs de cette œuvre sont analogues aux lignes répétitives du tableau de Vincent van Gogh Le jardin de l’Hôpital Saint-Paul de 1889.

David Hockney « The Arrival of Spring in Woldgate, East Yorkshire in 2011 (twenty eleven) » Oil on 32 canvases (36 x 48″ each) 144 x 384″ overall © David Hockney Photo Credit: Richard Schmidt
The Garden of Saint Paul’s Hospital (‘Leaf-Fall’)
Vincent van Gogh (1853 – 1890), Saint-Rémy-de-Provence, October 1889
oil on canvas, 73.8 cm 
Credits: Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation)

Le visiteur pourra également trouver des similitudes dans la composition et les coups de pinceaux du tableau intitulé Woldgate Vista, peint par David Hockney en 2005 et The Harvest de Vincent van Gogh, peint en 1888. Les deux artistes privilégient l’intensité à l’harmonie. Les couleurs portées par une petite touche nerveuse, souvent pointillée, atteignent leur paroxysme. Leurs couleurs sont flamboyantes, le jaune surtout.

« Que c’est beau le jaune »

Vincent Van Gogh
David Hockney « Woldgate Vista, 27 July 2005″ Oil on canvas 24 x 36 » © David Hockney Photo Credit: Richard Schmidt
The Harvest
Vincent van Gogh (1853 – 1890), Arles, June 1888
oil on canvas, 73.4 cm x 91.8 cm 
Credits (obliged to state): Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation)

‘The world is colourful. It is beautiful, I think. Nature is great. Van Gogh worshipped nature. He might have been miserable, but that doesn’t show in his work. There are always things that will try to pull you down. But we should be joyful in looking at the world’.

David Hockney
David Hockney paintning « May Blossom on the Roman Road » 2009 © David Hockney  Photo credit: Jean-Pierre Gonçalves de Lima

David Hockney est l’un des représentants les plus connus du mouvement Pop Art et de l’hyperréalisme. Il a déménagé aux États-Unis au milieu des années 1960, où il a développé une approche plus réaliste de la peinture. Son tableau Portrait of an Artist (Pool with Two Figures) de 1972 a été vendu aux enchères chez Christie’s à New York en 2018 pour 90.3 millions de dollars, une somme record pour une œuvre d’un artiste vivant, détrônant Jeff Koons et Lucian Freud. L’artiste est considéré comme l’un des peintres britanniques les plus influents du xxe siècle.

L’exposition Hockney – Van Gogh: The Joy of Nature est à voir jusqu’au 26 mai 2019.

Hockney – Van Gogh: The Joy of Nature
Van Gogh Museum

Amsterdam, Pays-Bas
Jusqu’au 26 mai 2019

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2019