Jacob Hashimoto : La répétition dans la quête du sublime

La Galerie Forsblom à Stockholm présente «Deep In The Gravity Well», une exposition personnelle de l’artiste américain d’origine japonaise Jacob Hashimoto. Depuis la fin des années 1990, Hashimoto a acquis une renommée internationale avec ses sculptures complexes faites de matériaux tels que le papier, le fil et le bambou.

L’artiste utilise la technique du mix and match et joue avec les couleurs, les textures et les superpositions. Les motifs en abondance  sont autant de références à la nature, à l’eau ou aux végétaux d’inspiration japonaise.

Ses installations, dont certaines sont monumentales, et ses oeuvres murales sont constituées de milliers de “cerfs-volants” fabriqués de façon artisanale, suspendus par des ficelles et disposés en couches superposées.

Proche de la nature et de l’environnement, Hashimoto crée de nouveaux paysages aux multiples perspectives. L’artiste invite le visiteur à flâner en dessous ou autour ses installations comme s’il offrait une balade dans une forêt imaginaire. La lumière se diffuse à travers ses oeuvres comme elle pourrait le faire à travers le feuillage.

Ses installations aériennes et subtiles, objets de design ou de décoration, font références à des thèmes plus profonds comme les espaces sacrés, le temps et la répétition, la perte et la renouveau.

Le travail de Jacob Hashimoto parle ainsi d’immensité, d’espace, d’air et d’infini mais également du contrôle de la nature et de l’expérience humaine. Ses œuvres murales plus récentes dénoncent un sentiment d’inquiétude face à l’ère numérique. Elles se confrontent aux limites humaines face à des pixels sans fin qui sont représentés par ces cerfs-volants.

Jacob Hashimoto est né à Greeley, Colorado en 1973 et est diplômé de l’école de l’Institut d’Art de Chicago. Il vit et travaille à New York, États-Unis.

Les oeuvres de Hashimoto ont été présentées dans de nombreuses expositions à travers le monde dont le MOCA Pacific Design Center à Los Angeles, le MACRO-Musée d’Art Contemporain de Rome,  à la Fondazione Querini Stampalia de Venise, au Musée d’Art LACMA deLos Angeles, au Schauwerk Sindlefingen en Allemagne ou encore au musée d’art Wäinö Aaltonen en Finlande. Ses oeuvres font parties de nombreuses collections publiques et privées.

L’exposition à la galerie Forsblom est à voir jusqu’au 29 juin 2018.

IMG_2233.jpgJacob Hashimoto: Deep In The Gravity Well, 2018, Vue de l’exposition présentée à la galerie Forsblom, Stockholm © Arteez

IMG_2270.JPGJacob Hashimoto: Deep In The Gravity Well, 2018, Vue de l’exposition présentée à la galerie Forsblom, Stockholm © Arteez

IMG_2232.jpgJacob Hashimoto: Deep In The Gravity Well, 2018, Vue de l’exposition présentée à la galerie Forsblom, Stockholm © Arteez

IMG_2235.JPGJacob Hashimoto: Deep In The Gravity Well, 2018, Vue de l’exposition présentée à la galerie Galerie Forsblom, Stockholm © Arteez

IMG_2234.jpgJacob Hashimoto: Deep In The Gravity Well, 2018, Vue de l’exposition présentée à la galerie Forsblom, Stockholm © Arteez

IMG_2244.JPGJacob Hashimoto: Deep In The Gravity Well, 2018, Vue de l’exposition, Galerie Forsblom, Stockholm © Arteez

IMG_2246.JPGJacob Hashimoto: Deep In The Gravity Well, 2018, Vue de l’exposition présentée à la galerie Forsblom, Stockholm © Arteez

JACOB HASHIMOTO
Deep In The Gravity Well
Galerie Forsblom
Stockholm, Suède
Du 4 mai au 29 juin 2018

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2018