La « Città di Milano » vue par Giorgio Andreotta Calò

L’installation à grande échelle « CITTÀDIMILANO » de Giorgio Andreotta Calò est présentée au Pirelli HangarBicocca de Milan

Vue de l’exposition « Giorgio Andreotta Calò – CITTÀDIMILANO », Pirelli HangarBicocca, Milan, 2019 © Arteez

Giorgio Andreotta Calò est l’un des artistes italiens les plus remarquables de ces dernières années. Ses œuvres comprennent des sculptures, des installations à grande échelle ainsi que des interventions environnementales qui transforment à la fois des fragments d’édifices et des paysages entiers. L’artiste utilise pour ses installations des éléments naturels comme l’eau, la lumière et le feu.

Le travail de Giorgio Andreotta Calò est enraciné dans des pratiques conceptuelles typiques des artistes des années 1960 et 1970. Il résulte toujours d’un long processus de recherche sur les matériaux – des plus classiques comme le bronze et le bois aux plus insolites comme l’argile caranto qui est la couche sous-marine sous la ville de Venise. Son intérêt pour les matériaux organiques relie ses travaux aux débats internationaux actuels sur l’utilisation et la dispersion des matières premières et les thèmes du changement socio-écologique.

Vue de l’exposition « Giorgio Andreotta Calò – CITTÀDIMILANO », Pirelli HangarBicocca, Milan, 2019 © Arteez

Pour l’exposition «CITTÀDIMILANO», l’artiste se concentre sur sa pratique sculpturale. Il explore le passage du temps et le concept de stratification. Il présente des œuvres créées depuis 2008 et de nouvelles pièces conçues spécifiquement pour l’exposition. Le visiteur peut ainsi naviguer entre des carottages extraits de la lagune de Venise dont l’artiste est originaire, des sculptures aquatiques posées à même le sol, la série de méduses sculptées dans du bois ou du bronze. Une section de câble sous-marin prend la forme d’une sculpture devant une vidéo sur l’exploration marine (Global Underwater Explorers). L’ensemble de ces oeuvres créent le cadre d’un paysage unique qui transforme la perception de l’environnement.

Vue de l’exposition « Giorgio Andreotta Calò – CITTÀDIMILANO », Pirelli HangarBicocca, Milan, 2019 © Arteez
Vue de l’exposition « Giorgio Andreotta Calò – CITTÀDIMILANO », Pirelli HangarBicocca, Milan, 2019 © Arteez

Giorgio Andreotta Calò a également mené des recherches sur la société Pirelli en créant de nouvelles œuvres mettant en lumière des histoires du passé encore inconnues, telles que l’épave du navire à vapeur Città di Milano (ville de Milan) qui donne son nom à l’exposition.

Vue de l’exposition « Giorgio Andreotta Calò – CITTÀDIMILANO », Pirelli HangarBicocca, Milan, 2019 © Arteez

Quelques mots sur le Pirelli HangarBicocca

Fondée en 2004, Pirelli HangarBicocca est une fondation à but non lucratif qui a transformé une ancienne usine industrielle de Milan en une institution de production et de promotion de l’art contemporain.

Ce centre d’expérimentation et de découverte s’étend sur 15 000 mètres carrés, ce qui en fait l’un des plus grands espaces d’exposition d’Europe. Il présente chaque année d’importantes expositions personnelles d’artistes italiens et internationaux. Chaque projet est conçu pour s’intégrer à l’architecture du lieu. Les expositions sont entièrement gratuites et du personnel est à la disposition des visiteurs pour les aider à mieux appréhender les expositions.

En plus de son programme d’expositions et ses manifestations culturelles, Pirelli HangarBicocca abrite, de façon permanente, l’une des œuvres les plus importantes d’Anselm Kiefer, The Seven Heavenly Palaces (2004-2015), commandée à l’occasion de l’ouverture de Pirelli HangarBicocca. Un article sera prochainement consacré à cette installation grandiose.

Pirelli HangarBicocca
Giorgio Andreotta Calò – CITTÀDIMILANO
Via Chiese 2
20126 Milan
A voir jusqu’au 21 juillet 2019

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2019