L’art du blockchain à la galerie Kate Vass, Zurich

Les monnaies cryptées sont à l’honneur à la galerie Kate Vass de Zurich jusqu’au 11 janvier 2019.

L’exposition {Perfect & Priceless} – Value Systems on the Blockchain présente pour la première fois en Suisse une série d’œuvres inspirées par l’univers des monnaies virtuelles et la façon dont la technologie blockchain influence non seulement la création, mais aussi l’achat et la vente d’œuvres d’art. 

En effet, la transparence des systèmes basés sur le blockchain peut garantir la traçabilité des œuvres par l’enregistrement de chaque transaction dans un registre commun décentralisé et accessible par tout utilisateur à tout moment. L’artiste pionnier Rob Myers permet de visualiser ces transactions dans sa série Blockchain Aesthetics en représentant l’ajout d’une transaction ou « bloc » par une accumulation en temps réel de carrés ou cercles de couleurs. Ces compositions digitales traduisent de manière visuelle, dans l’esthétique de l’abstraction moderne, la succession des transactions Bitcoin, aussi appelée the blockchain.

Installation view: Rob Myers’ Blockchain Aesthetics

Un autre artiste pionnier du blockchain art, John Watkinson, démontre quant à lui la possibilité d’utiliser un tel système afin de générer des œuvres d’art. Alors que les œuvres de nature digitale se caractérisent habituellement par leur reproductibilité, les CryptoPunks de Watkinsons investiguent la notion de rareté digitale : chacun de ces portraits de 24 x 24 pixels est une représentation picturale d’un identifiant de token Ethereum (ETH) appartenant à l’adresse ETH du possesseur de l’œuvre. Un CryptoPunk peut ainsi être échangé en suivant le même protocole que celui employé pour une transaction ETH classique. 

Cryptopunk #207, John Watkinson, 2018, 40 x 40 cm, edition 1/1, Signed and dated in pencil by the artist on front
Installation view: John Watkinson’s Cryptopunks

Des impressions sur papier ont été créées pour la première fois à l’occasion de l’exposition zurichoise, chacune accompagnée d’une enveloppe renfermant la clef privée de l’adresse ETH contenant le CryptoPunk imprimé, permettant ainsi à son acheteur d’échanger la version digitale sur le réseau ETH.

Enfin, le collectif Distributed Gallery présente une deuxième version de sa Chaos Machine, la première se situant au Schinkel Pavillon de Berlin. À l’instar d’un distributeur automatique conventionnel, l’utilisateur est invité à insérer un billet de banque qui termine son parcours sur un corps de chauffe le réduisant en cendres. En échange, les deux machines jouent un morceau de musique aléatoire issu de leur base de données commune aux deux machines. Ainsi, si la machine exposée à Zurich produit de la musique sans qu’aucun billet ne brûle, cela signifie qu’un utilisateur a activé la machine actuellement présentée à Berlin. En outre, lors de l’insertion d’un billet, la machine imprime un QR code permettant de soumettre une transaction à un smart contract du token ETH dédié afin d’ajouter une nouvelle piste à la base de données. 

The Chaos Machinedémontre un mécanisme potentiel facilitant le passage des monnaies fiduciaires traditionnelles aux monnaies cryptées, mais questionne également la notion de système monétaire en général, qu’il soit réel ou virtuel, par la destruction de billets de banque – une geste hautement illégal dans beaucoup de pays. 

The Chaos Machine, image courtesy of Distributed Gallery

Une exposition très dense en concepts parfois peu familiers à l’amateur d’art, {Perfect & Priceless} est une première tentative suisse audacieuse dans le domaine du « blockchain art ». L’exposition a le mérite de rassembler une série d’artistes pionniers en la matière, qui inspirera peut-être les institutions muséales à contribuer par d’autres expositions à ce nouveau chapitre de l’art digital.

Unique Prints by Harm Van Den Dorpel,C. C. Rashes, 2018, Ultrachrome HD digital print on Hahnemühle paper, 115 x 115 cm, W. D. Sensualist, 2018, Ultrachrome HD digital print on Hahnemühle paper, 115 x 115 cm

Kate Vass Galerie
{Perfect & Priceless} – Value Systems on the Blockchain
Jusqu’au 11 janvier 2019

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2018