Le photographe Reto Schlatter au coeur de l’hiver

Le photographe suisse Reto Schlatter nous invite au coeur des forêts enneigées Zurichoises pour une balade féérique. Sa série Schnee a été spécialement crée pour l’exposition “Labsal Stille” de la Galerie Mera à Schaffhouse. Les  photos ont été prises en janvier 2017 dans la forêt de Zürichberg. Pour accentuer l’effet pointilliste des flocons de neige, le photographe a utilisé comme accessoire un flash extérieur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Série Schnee © Reto Schlatter

Pour sa série Waldlichtgedicht, le photographe est retourné dans les forêts zurichoises. La lumière à travers les voiles d’hivernage fait ressortir la beauté vulnérable des arbres tout en leur donnant un aspect fantomatique.

Série Waldlichtgedicht © Reto Schlatter

Trompe l’oeil avec sa série Concrete Haiku prise en 2016. Le spectateur pense à première vue que des herbes ou des roseaux jaillissent du brouillard. Or, si l’on regarde de plus près, le sujet est un élément en béton incliné dans la gare centrale de Zurich sur lequel les skatteurs et autres patineurs ont laissé leurs traces.

“En tant que photographe, je pars à la recherche d’endroits non spectaculaires qui, une fois photographiés auront un effet magique”.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Série Concrete Haiku © Reto Schlatter

Le photographe Reto Schlatter est né en 1969 à Schaffhouse. En 1993, il part à Newport, au Pays de Galles, pour se former à la photographie documentaire. De retour en suisse, il travaille en tant que photographe à Zurich. Après diverses expositions, il intensifie ses activités artistiques.

retoschlatter.jpgAutoportrait de Reto Schlatter © Reto Schlatter

© Toute reproduction interdite
www.arteez.ch 2018