Les grands rendez-vous d’art en 2020

Retrouvez les grands rendez-vous d’art à ne pas manquer en Suisse et à l’international pour l’année 2020

Les grandes expositions

Edward Hopper à la Fondation Beyeler

Du 26 janvier au 17 mai, la Fondation Beyeler de Bâle présentera un ensemble d’œuvres d’Edward Hopper (1882–1967), l’un des principaux peintres américains du 20ème siècle. L’exposition mettra l’accent sur ses représentations de paysages naturels et urbains de l’Amérique. Un regard unique sur la vie moderne à travers des sujets qui sont devenus iconiques de l’artiste comme les stations-service, les bars, les maisons, les hôtels ou encore les cinémas. 

Edward Hopper, Gas, 1949. Huile sur toile, 66.7 x 102.2 cm
The Museum of Modern Art, New York, Mrs. Simon Guggenheim Fund
© Heirs of Josephine Hopper / 2019, ProLitteris, Zurich
© 2019 Digital image, The Museum of Modern Art, New York / Scala, Florence

Cindy Sherman à la Fondation Louis Vuitton

La femme caméléon sera à l’honneur à la Fondation Louis Vuitton du 1er avril au 31 août 2020. Cette photographe américaine connue pour se mettre en scène dans ses oeuvres était « assez bonne pour être une vraie actrice » selon Andy Warhol. Sherman voulait que ses photos « aient l’air bon marché et vulgaires, comme celles que l’on trouve chez les vendeurs d’objets de pacotille, qui ne coûtent rien. » Elle ne voulait pas « qu’elles ressemblent à de l’art. » La Fondation Vuitton avait déjà exposé la photographe en 2018 (dans l’exposition Être moderne, le MoMA à Paris) et présentait son travail à travers un ensemble de figures qui ont façonné l’identité féminine.

Untitled Film Still #21, 1978 © Cindy Sherman, coll. MoMA, New York

Matisse au Centre Pompidou

L’institution parisienne rendra hommage cette année au peintre Henri Matisse à travers une exposition majeure. Le public pourra redécouvrir des œuvres incontournables de l’artiste qui explorent le mélange texte/image au sein de son œuvre et offrent une lecture singulière de sa création. Comme l’a déclaré Henri Matisse en 1942: « L’importance d’un artiste se mesure à la quantité de nouveaux signes qu’il aura introduits dans le langage plastique. » L’exposition est à voir du 13 mai au 31 août 2020.

Henri Matisse, « Marguerite au chat noir », 1910
© Succession H. Matisse
© Photo: G. Meguerditchian – Centre Pompidou, Mnam-Cci/Dist. RMD-GP

Yayoi Kusama au Gropius Bau de Berlin

Une exposition de la superstar de l’art contemporain est attendue dès 4 septembre 2020 au Gropius Bau de Berlin. Il s’agira de la première grande rétrospective de l’artiste japonaise en Allemagne. L’exposition offrira une vue d’ensemble de toutes les périodes de création de l’artiste depuis les 70 dernières années mais aussi des peintures récentes. Parmi ses installations les plus connues, l’artiste va notamment, recréer une Infinity Mirrored Room. A noter que l’exposition sera ensuite présentée au Museum Ludwig de Cologne et à la Fondation Beyeler de Bâle à partir du mois d’octobre 2020.

Yayoi Kusama, “Infinity Mirror Room – Phalli’s Field”, 1965
© YAYOI KUSAMA, courtesy: Ota Fine Arts, Victoria Miro & David Zwirner

Marina Abramović à Londres

Une grande rétrospective de l’artiste est prévue à la Royal Academy of Arts de Londres du 26 septembre au 8 décembre 2020. Parmi les oeuvres présentées, une reproduction d’anciennes performances de l’artiste dont Imponderabilia – la première, datant de 1977, avait eu lieu à Bologne. Les visiteurs de Londres seront de nouveau invités à passer entre un couple nu placé dans l’encadrement d’une porte. L’exposition rassemblera des photographies, des vidéos, des objets et autres installations retraçant 50 ans de carrière.

 Marina Abramović’s Imponderabilia at the Bundeskunsthalle in Bonn, Germany, in 2018. Photograph: Dpa Picture Alliance/Alamy Stock Photo

Les nouveaux espace d’exposition

Albertina Modern à Vienne

Dès mars 2020, la capitale autrichienne ouvrira les portes de Albertina Modern. Il aura fallu pas moins de 3 années pour restaurer, moderniser et agrandir ce qui va devenir le nouveau musée d’art moderne et contemporain de Vienne. Le nouveau musée abritera des oeuvres importantes de la Essl Collection, des acquisitions récentes de l’Albertina ainsi que la Jabloka Collection. Parmi les artistes viennois et internationaux qui seront exposés, on peut citer Andy Warhol, Gerhard Richter, Jonathan Meese, Hubert Scheibl, Jörg Immendorf, Arnulf Rainer, Hermann Nitsch, Neo Rauch, Hundertwasser, Annette Messager, Anselm Kiefer, Robert Rauschenberg, Kiki Kogelnik, Elke Krystufek, Roy Lichtenstein ou encore Pierre Soulages.

Maquette de l’Albertina Modern, ouverture mars 2020, Vienne

La Bourse de Commerce

En juin 2020, un nouveau lieu pour l’art contemporain verra le jour au coeur de Paris: La Bourse de Commerce. Ce nouveau site de la Collection Pinault, a été repensé par l’architecte japonais Tadao Ando (lauréat du prix d’architecture Pritzker en 1995). Parmi les têtes d’affiche collectionnées par le milliardaire, le public pourra apprécier des oeuvres de Charles Ray, Damien Hirst, Jeff Koons, Marlene Dumas, Tatiana Trouvé, Julie Mehretu, Philippe Parreno ou encore Martial Raysse.

Maquette de la Bourse de Commerce montrant l’emboîtement dans l’atrium du cylindre conçu par Tadao Ando. 2 rue de Viarmes, 75001 Paris © Pinault Collection

Les foires d’art

Le cinquantenaire de Art Basel

Cette année Art Basel fêtera ses 50 ans d’existence. A cette occasion, des projets seront présentés à Hong-Kong, Bâle puis Miami, ses 3 lieux d’exposition, respectivement sous la direction de Christina Li, Kasper König et Hamza Walker. Comme l’explique le trio, les différents projets se concentreront sur «le marché en tant que lieu historique d’échange, de commerce et de concurrence, et en tant qu’intersection de différents acteurs et forces».

Pour retrouver notre sélection des foires et autres salons d’art qui seront organisés en Suisse et à travers le monde en 2020, cliquez ici.

Autres évènements artistiques

Marrakech – Capitale africaine de la culture 2020

La ville millénaire portera les couleurs de la culture africaine en 2020. En février, Marrakech accueillera pour sa deuxième édition la Foire d’art Contemporain Africain 1-54 (22 et 23 février 2020 à La Mamounia. En parallèle, d’autres événements artistiques seront organisés dans la ville dont l’exposition Have You Seen A Horizon Lately? au Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (MACAAL), au Musée Yves Saint Laurent Marrakech, à la Montresso* Art Foundation, à la galerie Comptoir des Mines et à l’Institut Français. Le programme complet sera dévoilé courant janvier.

Montresso* Art Foundation, Marrakech © Montresso* Art Foundation

Christo emballe l’Arc de Triomphe

Du 19 septembre au 4 octobre, l’un des bâtiments emblématiques de Paris, sera entièrement recouvert par Christo. Pour ce faire, l’artiste plasticien utilisera 25 000 mètres carrés de tissu recyclable en polypropylène argent bleuté et 7 000 mètres de corde rouge. Ce projet fera suite à l’exposition du Centre Pompidou qui se tiendra du 18 mars au 15 juin 2020. L’exposition Christo et Jeanne-Claude. Paris! retracera la période parisienne du duo entre 1958 et 1964 et l’histoire du projet « Le pont Neuf empaqueté, projet pour Paris » réalisé en 1985. Parmi les emballages les plus marquants du couple, on peut citer le Wrapped Coast de Sydney en 1968-1969, le Valley Curtain du Colorado en 1970–1972, les Surrounded Islands de Biscayne Bay (Miami) en 1980–1983, The Gates de Central Park en 2005 ou dernièrement The London Mastaba, Hyde Park, Londres, 2016-2018.

Collage représentant l’Arc de triomphe emballé, par Christo et Jeanne-Claude. Photo d’André Grossmann, © 2019 Christo

Toute reproduction interdite
© http://www.arteez.ch 2020