Matthew Porter: « The Sheen, The Shine » ou l’importance de la lumière

La Galerie Xippas de Genève présente une exposition du photographe new-yorkais Matthew Porter.

Le photographe Matthew Porter expérimente le medium photographique entre anciennes et nouvelles technologie. A l’ère du numérique, l’artiste utilise la photographie argentique. Dans ses photographies, Porter ne cherche pas à saisir l’instant, mais à révéler l’aboutissement d’un long processus de création et de révélation. Le support de la pellicule, puis le support du tirage photographique lui permettent toutes sortes de manipulations, montages, découpages, expositions, superpositions ou autres constructions.

L’exposition à la galerie Xippas de Genève présente deux séries de photographies de l’artiste. La première série présente des compositions de matériaux posés à même le sol. Ces photographies ont été réalisées dans le studio de son père, un sculpteur qui a été marqué par les influences modernistes. Ces images ont pour objet le débris de fabrications de ses œuvres, des «restes» de matériaux inutilisés, qui reprennent vie derrière l’objectif.

Matthew Porter
Washers, Blocks, Copper, 2018
Archival Pigment Print Image : 87,6 x 70 cm Encadré : 103,5 x 87 x 3 cm Edition 1/4
Edition 4 + 2 EA
Matthew Porter
File, Axe, Steel, 2018
Archival Pigment Print Image : 87,6 x 70 cm Encadré : 103,5 x 87 x 3 cm Edition 1/4
Edition 4 + 2 EA

La deuxième série présente une constellation d’une trentaine d’œuvres de nature, de portraits ou de paysages. Ces photographies englobent plusieurs temporalités, comme une véritable poésie du quotidien ouest-américain de Los-Angeles.

Matthew Porter
Flyover 2018
Photographie 50,8 x 40,6 cm Edition 2/3
Matthew Porter
Run the Dawn, 2018
Photographie 50,8 x 40,6 cm Edition 2/3
Matthew Porter
Into Flames 2018
Photographie 50,8 x 40,6 cm Edition 2/3

L’exposition est intitulée «The Sheen, The Shine», ce qui signifie «l’éclat, la brillance». Ce titre révèle l’importance de la lumière dans les photographies de Matthew Porter. La lumière est l’élément composite de toutes ses images, c’est elle qui donne le ton et qui va venir guider l’artiste à travers toutes ses expérimentations.

L’exposition est à voir jusqu’au 2 mars 2019.

Matthew Porter – The Sheen, The Shine
Galerie Xippas
Rue des Sablons 6 et rue Bains 61
1205 Genève

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2019