Sebastião Salgado au Musée de l’Homme à Paris

Le Musée de l’Homme à Paris célèbre les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme avec une exposition intitulée En droits! 

L’exposition présente les œuvres photographiques de Sebastião Salgado et de Clarisse Rebotier mais aussi d’autres artistes qui dialoguent à travers des performances, des accrochages d’œuvres d’art contemporaines en lien avec la Déclaration universelle des droits de l’Homme, une table ronde sur les migrations, une exposition sur l’esclavage et enfin des conférences d’historiens et de personnalités engagées.

Pour cette exposition, neuf articles de la Déclaration universelle ont été sélectionnés. Ces articles entrent en résonance avec l’histoire du Musée et les valeurs humanistes portées par sa programmation depuis sa création.

L’exposition Déclarations de Sebastião Salgado propose une rétrospective thématique de son œuvre. Le photographe a choisi d’illustrer les articles de la Déclaration qui lui semblaient les plus actuels.

Sebastião SALGADO -Le camp de Kibeho, destiné aux rapatriés du Zaïre et du Burundi. Rwanda. 1995. © Sebastião SALGADO

Le photographe et la commissaire, Lélia Wanick Salgado, ont sélectionné 30 photographies réalisées dans 20 pays. Salgado témoigne ainsi de la nécessité de faire vivre au quotidien les droits énoncés dans la Déclaration quelle que soit la région du monde concernée soulignant ainsi la portée universelle de ce texte.

L’article 3 : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sureté de sa personne » résonne dans la photographie intitulée Le centre de la FEBEM (Fondation pour le bien être de l’enfant, situé dans le quartier de Pacaembur, São Paulo, Brésil).

Sebastião SALGADO- Le centre de la FEBEM (Fondation pour le bien-être de l’enfance) dans le quartierde Pacaembu. Il hébergent quelques 430 enfants, tantôt abandonnés dans les rues, tantôt amenés par leur parent qui ne peuvent s’en occuper. São Paulo. Brésil. 1996
© Sebastião SALGADO

La photographie du centre de réhabilitation et de recherche Amar Jyoti, fondé en 1981 pour s’occuper des enfants handicapés par la polio illustre l’article 26 : « Toute personne a droit à l’éducation, l’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental ». 

Cette photographie témoigne d’une double réalité, ce sont d’abord des jeunes filles joyeuses puis dans un second temps, le regard se porte ensuite vers le bas de l’image pour découvrir que ces jeunes filles portent des attelles. Le cliché a été pris à New Delhi en 2001 au moment d’une campagne internationale pour l’éradication de la polio, lancée en 1988.

Sebastião SALGADO – Centre de réhabilitation et de recherche Amar Jyoti, fondé en 1981 pour s’occuperdes enfants handicappés par la polio. Ce centre offre éducation, thérapie occupationnelle, physiothérapie, formation professionnelle, métiers du design de textile, art de la menuiserie, etc.. Karkar Dooma, East Delhi. Inde, 2001. © Sebastião SALGADO

Les photographies de Salgado sont des œuvres qui sont faites pour ouvrir le débat et informer sur l’état du monde contemporain, d’un point de vue humain et aussi environnemental. Photographe humaniste, voyageur infatigable, défenseur de l’environnement, Sebastião Salgado est aujourd’hui l’une des plus grande signatures du photojournalisme.

Sebastião SALGADO – Moment de prière dans les grandes dunes de sable à Maor, Tadrart. Sud de Djanet. Algérie. 2009. © Sebastião SALGADO

La participation de Salgado à l’élaboration de l’exposition est exceptionnelle et montre son adhésion à la Déclaration universelle mais aussi son attachement au Musée de l’Homme qui cherche à comprendre l’humain dans toute sa complexité.

A noter : Projection du film « Le sel de la terre », réalisé par Wim Wenders, et Juliano Ribeiro Salgado, fils de Sebastião et de Lélia, qui dévoile la vie et le travail de Salgado. (Prix Un Certain Regard et Prix du Jury du festival de Cannes 2014 / César du meilleur documentaire 2015).

Sebastião Salgado – Exposition « Déclarations » 
Musée de l’Homme
Paris
Jusqu’au 30 juin 2019

Toute reproduction interdite
© www.arteez.ch 2019